Hellène et Germain

Hellène ayant gaspillé
Toute sa monnaie
Se trouva fort dépourvue
Quand le déficit fut venu :
Plus un seul petit euro
Sur le marché, ou à des taux….
Elle alla dire j’ai faim
Chez Germain son voisin,
Le priant de lui prêter
Quelque milliards pour subsister
Jusqu'aux échéances nouvelles.
"Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l'août, foi d’Hellène,
Intérêt…et plus même."
Germain n'est pas prêteur.
C'est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-il à cette emprunteuse.
– Nuit et jour à tout venant
Je gaspillais et truquais, ne vous déplaise.
– Vous trafiquiez et truquiez ? J’en suis fort aise.
Eh bien sortez de l’euro maintenant.

Géronte