Gabegie et sinécure

600 agents communaux de trop…voilà ce qu’a entrainé la création de M.P.M. La loi CHEVENEMENT prévoyant le transfert du personnel sur les bases du volontariat (ô angélisme des socialistes) il a donc manqué 6 à 700 agents pour faire fonctionner M.P.M.

Ils ont donc été recrutés en double (voir un de mes précédents articles repris intégralement par "le canard de Marseille").

La gestion calamiteuse de DINGO a fait le reste et M.P.M est au bord de la ruine.

Aux dernières nouvelles notre maire aurait des vues sur un ministère si SARKO était élu….ce qui pourrait faire dire aux mauvaises langues férues de culture PAGNOLESQUE : "GAUDIN après la gabegie, la sinécure !".

¤

Géronte d’Allauch