Un commissaire européen fête la journée de la femme…

Burka_2"L'interdiction de la burqa et du niqab ne libérerait pas les femmes opprimées mais pourrait, au contraire, aggraver leur exclusion dans les sociétés européennes".

Qui a dit cette énormité ?

Thomas Hammarberg, commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe.

Il rajoute que ce serait "une mesure bien mal inspirée, portant atteinte à la vie privée" et il termine par "L'interdiction de la burqa et du niqab serait une aussi mauvaise chose que l'aurait été la condamnation des caricaturistes danois"

Voilà une manière comme une autre de fêter la journée de la femme.

Géronte.