Egypte: libération du frère de Zawahiri, le numéro 2 d’Al-Qaïda

Voilà le genre d' information qui n' a fait ni une ligne, ni une seconde. Nos merdiques médias préfèrent se tripoter les dattes pour trouver la plus belle formule décrivant au mieux ce merveilleux  " printemps arabe " !

Ah, on nous en a fait manger, de la révolution de jasmin, de papyrus ou de couille de dromadaire. Journalistes et politiques brament à l' unisson, et, au bord de l' orgasme, se badigeonnent de loukhoums le bout des tétons. Devant un tel consensus, j' ai toujours la mauvaise impression de me faire enfiler, et même si avec des Deglet Nour.

Une des premières actions de l' Egypte " libérée " a donc été la remise en circulation des fous d' Allah emprisonnés, la suite risquant de ne pas vraiment nous plaire. Les Israèliens ont bien senti la menace, mais les juifs sont tellement suspicieux depuis quelques temps: ils voient le mal partout !

Amusez-vous à faire des recherches sur Google, et vous constaterez qu' il faut aller sur des sites belges, suisses ou canadiens pour retrouver cette info, par exemple ici sur RTLinfo.be, site signalé par ILS, un fidèle lecteur de ce site. En France, silence radio, sauf dans un recoin de Médiapart, où l' auteur d' un blog rapporte un article du site IsraelNationNews décrivant le palmarés de ce sympathique personnage: voir ici.

Media_xl_4106120 " Le frère du N°2 d'al Qaeda, Mohamed al Zawahiri a lui aussi été libéré. Sheikh abou al Seoud, chef historique de Gaméa'h al Islmaiya est aussi dehors, après 25 ans de prison. Rappelons que son groupe avait tué 58 touristes à Louxor, les immolant dans les Temples de Thèbes et sur les tombes des Pharaons. "

Le meilleur est à venir après la chute de Khadafi * !

lenonce

* Si vous voulez faire branché, prononcez " Gaddafi ", comme j' ai déjà entendu quelques cons herziens le faire …