Taubira est guyanaise mais elle se prend pour un dominicain

Merci à Géronte de nous avoir fait connaître ce livret tout à la gloire de l' actuelle Garde des sceaux.

La première page est édifiante. Sous la photo (!) de son éminence, est inscrite une phrase présentée comme étant de celle-ci:

Taubira
Or cette phrase n' est qu' un médiocre pastiche de la célèbre citation du dominicain Henri Lacordaire:

"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le
maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui
affranchit
".

Notre grotesque aurait pu avoir l' élégance de le signaler, mais je crois que ce gouvernement est bien au-delà de ces conventions désuètes.

Ne boudons quand même pas notre plaisir: surprendre Taubira en train de pomper un père blanc !

lenonce