Parce que Toulon !

Ils étaient tout déçus les journaleux de ce troisième sacre européen, eux qui n’ hésitent jamais à critiquer Toulon et son équipe dite de « mercenaires ». Laissons ces pisse-copies à leurs médiocrité. Les géants du RCT ont une nouvelle fois brillé, et ça, c’ est la réalité !

RCT