Le parti socialiste grand gagnant du premier tour des régionales

C’est à peu de choses près le discours tenu par les glaires muco-purulentes qui nous servent de journalistes. Qu’est-ce que ce serait s’ ils avaient vraiment gagné !

La béatification immédiate de Cambadélis, la canonisation de Valls  (Santo subito), le sacre d’ Hollande à Reims ? On se prend à rêver aux pluies de loukoums sur le territoire enfin rendu à ses plus fidèles défenseurs.

Mais, nom de Dieu de saloperie de pourriture de crevures de merde, vous insultez vos électeurs en leur demandant de voter pour ceux que vous avez conchié jusqu’au dimanche soir. Vous n’ avez pas d’ honneur. Vous êtes des chiens verts. On ne veut pas de vos voix. Par contre, on aimerait bien vos têtes. Au bout d’ une pique.

Valls

lenonce

PS: photo inédite du front républicain

front républicain