EELV: ce parti croupion va disparaitre

Oui, je sais, je prends encore le risque de dire une ânerie, mais c’ est un peu le principe du blog …

Europe Ecologie les Verts ( rien que le nom est grotesque ) a servi de supplétif au péesse durant les 10 ans de vache grasse pour la gauche, époque bénie où elle était dans l’ opposition. Gagnant toutes les élections locales, ils ont récupéré des villes, des départements et des régions avec l’ illusion en prime de croire représenter une véritable force politique. Ils ont même obtenu des sénateurs comme Placé, le bien surnommé connard laqué.

Et puis est arrivée l’ élection présidentielle, avec le résultat que l’ on connait. La fort nullissime Efa Cholly s’ est vautrée, mais ils ont quand même réussi à négocier des places de députés, et trois portefeuilles. A partir de là, ils sont prêts à tout endurer, il n’ était qu’ à voir la vilaine tête de faux-cul de cette pintade de Duflot à la sortie du conseil des ministres après le limogeage de Batho, pour comprendre que l’ écologie n’ est plus le problème. Le problème est comment sauver son cul avant la prochaine déculottée des municipales. Car là, les socialos vont se montrer moins grands seigneurs, et risquent de renvoyer leurs coûteux alliés à leur réelle représentation, c’ est à dire 2 à 3 %, comme le parti communiste avant eux.

La fuite de Cohn-Bendit en décembre 2012, à qui on peut reconnaitre un sens aigu de la politique et un opportunisme sans faille, est un signe avant-coureur de l’ effondrement final. EELV va alors se fractionner entre les multiples courants qui le traversent et tout bonnement exploser. Et vous, qu’ en pensez-vous ?

lenonce