Non, rien n’a changé…

On tourne le dos quelques semaines et on se dit, immanquablement, qu'à notre retour les choses (mais quelles choses ?) auront probablement légèrement changé…

Las. Il suffit d'écouter France désInfo et de lire la presse pour se rendre compte très rapidement que non…rien n'a changé, mais alors rien du tout…où du moins pas dans le sens que, bêtement, on espérait.

Un petit inventaire à la Prévert pour vous en convaincre ?

Un préfet de la République sanctionné pour injures racistes,

Deux profs désobéissants obtiennent raison auprès de la justice de la même République,

Les musulmans de France se plaignent du mutisme des autorités de la République face au risque de contagion de la grippe A (dite porcine…!) à moins de deux mois du pélerinage à la Mecque,

A Marseille, où l'on se distingue toujours, 100 CRS délogent…3 employés d'une usine en liquidation,

Les syndicats garantissent une rentrée chaude,

L'allocation scolaire n'est pas assez importante…elle n'est, d'ailleurs, jamais assez importante,

L'électricité augmente de 1,9% à la rentrée,

Les banquiers continuent à s'en foutre plein les fouilles,

Le burkini (mais où vont ils chercher cela ?) fait débat et l'UMP est pour son interdiction,

Le PS, sous tension, lance son université d'été…avant, peut-être, de lancer un grand AUBRYTHON, pardon, AUBRYTON pour renflouer les caisses,

et LENONCE reprend son activité !

Salut à tous et ravi de vous retrouver.

Géronte