Accueil » Humeur » Touche pas à Grincheux !

Touche pas à Grincheux !

Vous voulez peut-être savoir pourquoi ce silence ? Non ! Tant pis, je vais quand même vous le dire. Mon fils vient de réussir son bac. Série S. Avec mention. 15 en mathématiques, 19 en histoire. Ca vous la coupe, hein ! Et vous croyez que j’ ai eu le temps d’ écrire mes âneries habituelles !

Seulement voilà, l’ennemi est là, qui guette dans l’ ombre. Je la mets en veilleuse une semaine et j’apprends qu’ on s’ attaque à mon ami Grincheux. C’ est dingue ça !

Tandis que je me dis : comment ose-t-il ? une petite voix me susurre à l’ oreille : « les cons ça ose tout, c’ est même à ça qu’ on les reconnaît ! ». Alors je lui dis à ce malfaisant qui utilise sa liberté d’ expression pour la dénier à d’ autres :« Laisse Grincheux tranquille, tu ne mérites même pas qu’ il te marche dessus, et pourtant ça lui porterait bonheur ! »  Compris!

Lenonce

PS: il y a deux références cinématographiques dans cette note, une facile, une moins. A vous de les trouver.

8 réflexions sur “Touche pas à Grincheux !

  1. Bravo au fiston, les choses sérieuses commencent!!!
    Référence « aux tontons » ok, l’autre je vois pas! Grincheux va nous trouver ça en deux coups de cuillère à pot!

  2. Grincheux est bien trop ému pour réfléchir à la référence ciné.
    Pour rester dans le sujet, figurez-vous que (je l’ai expliqué dans une Note cette semaine) j’avais commis l’imprudence de mentionner en juin qu’après toutes ces élections gagnées, me manquerait plus que je perde 12 Kg avant les vacances et que ma fille ait le bac pour que je passe un printemps-été 2007 merveilleux. Erreur funeste avec les tristes sires qui écument la blogosphère de nos jours ! Car à partir de ce moment j’ai été bombardé de mails cinglants et moqueurs traînant « fifille » (comme il disait) dans la boue : à quoi pouvait-elle ressembler et quelles chances pouvait-elle avoir de réussir dans les études, avec un tel père ? (etc.)
    Et comme ce triste sire (vous voyez je ne l’insulte pas bassement) a déclaré me chercher (= être à ma recherche) lui a une bande d’amis, la prudence (pour mes proches aussi) m’interdit dorénavant de fournir au persécuteur trop d’indices : c’est par cette méthode fasciste qu’une poignée d’individus sèment la terreur sur la blogospère, comme des voyous dans une cité, afin d’en évincer les « non-conformes ». Parlez-moi de blogs = espace de liberté !
    C’est ainsi que si ma fille a décroché en fin de compte le bac (une supposition) je ne peux même pas le dire ! Alors encore moins si elle a comme le fils de Lenonce obtenu une Mention (une supposition) puisque la liste des reçus avec mention sur une zone géographique restreinte est assez courte pour permettre une recherche des adresses des personnes. or, messeigneurs, sachez que j’avais aussi commis l’imprudence de dire dans ce maudit blog que je votais pour Christine Boutin, donc ma géographie était connue.
    La petite bonne nouvelle dans cette histoire (que cela reste entre nous) c’est que grâce à la couverture médiatique obtenue (involontairement) sur le thème « il faut sauver le soldat Grincheux », j’ai été approché par des personnes bienveillantes ayant des connaissances et des accointances dans les problèmes de cybercriminalité, qui m’ont fait remarquer que se cacher pour harceler derrière une (dans ce cas, plusieurs) adresses IP n’est pas d’une sécurité absolue. Même, paraît-il, à ce qu’on dit, y a des gens qui savent comment localiser un ordinateur ! Et comme chez les cyberflics comme dans toutes les professions il y a des personnes sensibles, prêtes à rendre de petits services, ou simplement qui aiment l’ordre et sont prêtes à donner un coup de balai avec vous quand vous devez nettoyer de grosses salissures …

  3. CHIRAC a dit cela de Sarkozy : Je vais lui marcher dessus et ça me portera bonheur.. mais il le tirait peut-être d’un film ?
    Sinon, avec cette semaine de silence lenoncien, je pense au film de Cousteau « Le monde du silence » !
    Il y a aussi une référence claire au film de Disney « Blanche Neige et les Sept Nains » ! J’ai trouvé ? Ben quoi, j’essaye…

  4. Souhaitons que ces diverses interventions aient pour conséquence la fin des « nuisances »!
    La bonne réponse, pour la dernière tirade, est: Nuit d’ivresse, film de Bernard Nauer de 1986, avec Josiane Balasko et Thierry Lhermitte.
    Lenonce

  5. Je suis de tout coeur avec toi Grincheux!
    Si cette histoire va trop loin, informes en nous que l’on essait de faire jouer quelque connaissance…

  6. Les bonnes réponses sont:
    « les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît » c’est Lino Ventura dans les  » Les tontons flingueurs » (Bravo frelon)
    « tu ne mérites même pas qu’ il te marche dessus, et pourtant ça lui porterait bonheur » c’est Thierry Lhermitte dans « Nuit d’ivresse » comme dit plus haut!
    Bon we,
    Lenonce

  7. Félicitations pour la réussite de votre fils ! Ouf une épreuve de passée pour vous et pour lui. Vous auriez du inviter Corti pour lui faire une méga surprise …
    Bon les films, je ne suis pas douée puisque j’avais pensé à :
    – Blanche Neige et les sept nains
    – Marche à l’ombre.
    – Les visiteurs.
    Je suis nulle !!!
    A bientôt.
    Florentine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s