Accueil » Actualité » Incroyable nouvelle !

Incroyable nouvelle !

Un français a réussi à vivre avec un cerveau minuscule !

La nouvelle est annoncée comme sensationnelle dans l’Express, et non, il ne s’agit pas de François Bayrou ! C’est, semble-t-il, un marseillais (j’entends déjà Grincheux se gondoler de rire), qui menait une vie normale (!), puisque marié, père de deux enfants et, tenez-vous bien, travaillant dans la fonction publique. Son hydrocéphalie ne lui laissait qu’une mince couche de tissu cérébral. Et quand il marchait, cela faisait flic-floc, flic-floc (Cf la scène du cabanon, au début de Fanny)

Et bien moi, je ne suis pas aussi surpris que les scientifiques dudit article. Je pense même qu’ils sont des milliers comme ça, voire des millions en France…peut-être même 17 millions !

Une chose est maintenant sûre. On peut supprimer des postes dans la fonction publique sans danger: il n’y aura qu’une perte minime de matière grise.

Lenonce

2 réflexions sur “Incroyable nouvelle !

  1. Voici cet article en entier (en entier…lui) :
    On peut mener une vie normale avec un « petit cerveau »
    20/07/2007 09:06
    (Belga) Des médecins de l’hôpital français de la Timone à Marseille décrivent dans le dernier numéro de la revue médicale britannique « The Lancet » le cas peu banal d’un homme menant une vie normale malgré un « cerveau quasiment absent » à l’imagerie.
    Marié et père de deux enfants, ce Français de 44 ans, employé du secteur public, s’est présenté à l’hôpital en 2003 pour un trouble de la marche. L’équipe du Dr Lionel Feuillet qui l’a pris en charge a diagnostiqué une hydrocéphalie non-communicante (forme d’augmentation de la quantité de liquide céphalo-rachidien). Les examens d’imagerie (scanner, IRM) ont révélé des « images très inhabituelles », a expliqué le neurologue, avec des « cavités ventriculaires énormes ». « Le cerveau lui-même, c’est à dire la substance grise et la substance blanche, est complètement refoulé sur les parois de la boîte crânienne ». Des tests ont montré que l’homme avait un quotient intellectuel (QI) de 75, interprété comme étant « la limite inférieure de la normale » (théoriquement située autour de 80) par la neuropsychologue de l’hôpital. Mais « même s’il a un petit handicap intellectuel », il n’a pas été gêné dans son développement, ni dans sa socialisation. (NLE)
    ———————————–
    UN DETAIL capital manque à cette information, nous espérons que Lenonce saura investiguer dans les milieux médicaux locaux pour le trouver : cet individu est-il supporter de l’OM ? Etre employé du secteur public est déjà un bon indice, mais …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s