Adieu Maurice…

Qui se souvient encore de Joseph KESSEL ? qui se souvient encore qu'il était l'oncle de Maurice DRUON ? et surtout qui se souvient qu'ils ont écrit, tous les deux, en 1943 à Londres, le célèbre "chant des partisans" ?

Joseph KESSEL avait, à cette occasion, dit à son neveu Maurice DRUON : "c'est peut-être de nous deux tout ce qu'il restera".

Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme.
Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes.

Montez de la mine, descendez des collines, camarades !
Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades.
Ohé, les tueurs à la balle et au couteau, tuez vite !
Ohé, saboteur, attention à ton fardeau: dynamite…

C'est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères.
La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère.
Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves.
Ici, nous, vois-tu, nous on marche et nous on tue, nous on crève…

Ici chacun sait ce qu'il veut, ce qu'il fait quand il passe.
Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.
Demain du sang noir sèchera au grand soleil sur les routes.
Sifflez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute…

Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme.
Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes.

 

Maurice DRUON (1918-2009)

La connerie « fortuite » ou les journalistes au pays des Bisounours

Bisounours Suite à l' affrontement entre deux bandes de sauvages devant la gare de Lyon, les journalistes n' ont de cesse de vouloir minimiser les circonstances de ce fait divers au cours duquel il y a quand même eu un mort et deux blessés graves.

Il faut préciser que ce drame survient en plein débat sur un projet de loi du gouvernement (donc mauvais et sans intérêt, voire liberticide) visant à réprimer plus sévèrement les bandes.

Les commentaires sont édifiants. Les mêmes mots reviennent, quelque soit le canard, avec une uniformité consternante. Les articles ne sont que des copier-coller les uns des autres.

A l' origine, rien de grave, " une moquerie ", la rencontre des bandes " qui ne sont pas rivales " est " fortuite ", l' adolescent tué " tentait de s'interposer ". (Lire ici, mais pas seulement). Ces connards de journalistes tentent par tous les moyens, se tordant le nez et la plume, de gommer une réalité: celle de la présence sur le territoire national d' individus dangereux, rebelles à toute autorité, et qui, au mieux, tabassent des gamins au look "bourgeois" dans les bus, et au pire s' entretuent.

Dans quelques années, voilà comment ils décriront la scène:

" Devant la jolie gare du Nord, un groupe de Bisounours à vélo rencontre des Télétubbies, qui rentrent d' une soirée chamallow. Soudain, Ti-coquin trébuche, vlan! Ah ah ah, font Dipsy et Tinky Winky ! Ti-coquin est vexé. Il appelle Groschampion et Groscascou à l' aide, qui viennent frictionner les antennes des Télétubbies. Bilan: deux Télétubbies et un Bisounours morts. On s' est bien amusé, chantent les deux groupes d' amis… "

lenonce

PS: je ne résiste pas au plaisir de publier le commentaire de PDM:

Phlegmon de la pensée libertaire, tu oublies Casimir le journaleux, qui dès le lendemain nous abreuvera de son jingle :

"Voici venu le temps
Des rixes et des gangs
Dans l’ile aux brigands
C’est tous les jours le printemps

C’est le pays foireux
Des caillras heureux
Des monstres gentils
Oui c’est un paradis"


 

Le tout à l’ego de Ségolène !

Dans une interview que l'on peut lire dans ségolène notre espoir on tombe sur une appréciation que Ségolène porte sur elle même qui nous donne une idée de la définition du mot "modestie".

Je cite : “Je ne suis pas obsédée par la présidentielle. Il se trouve que je suis entendue, que les gens croient ce que je dis, que je fais exploser l’audimat quand je suis à la matinale d’Inter ou d’Europe 1, que c’est quasi l’émeute quand je dédicace au Salon du livre. Je suis une personnalité politique incontournable actuellement, c’est comme ça. J’ai un impact médiatique fort.”

Pas étonnant que Manuel VALLS et Vincent PEILLON commencent à prendre leurs distances…

Il n'y a que les français pour ne rien voir de l'état de délabrement intellectuel de la jobastre du Poitou. Après sa magnifique prestation de Dakar, elle a pris 9 points et ressort comme l'opposante majeure de Nicolas SARKOZY (juste devant le facteur et la bouffie de Lille).

Géronte d'Allauch

Patrons français n’hésitez pas à séquestrer les représentants syndicaux !

Patrons français vous êtes en train de prendre de sacrées bonnes leçons et j'ai le sentiment que vous ne vous en apercevez pas.

Depuis quelques temps vous vous faites séquestrer et, non seulement le gouvernement ne bouge pas mais, en plus, les salariés obtiennent gain de cause.

Alors il faut que vous tiriez les leçons de cette nouvelle stratégie et que vous appliquiez ce que l'on pourrait appeler "l'effet miroir".

Vous êtes emmerdés par des salariés élus, des représentants syndicaux et autres casses c…..s qui pourrissent la vie des entreprises ? N'hésitez plus, suivez l'exemple qui vous est donné pas ces mêmes salariés (auquel une majorité de français adhère) et séquestrez ces emmerdeurs jursqu'à ce qu'ils stoppent leurs actions au sein de votre entreprise.

Vous aurez, il est certain, les masses derrières vous. Le gouvernement vous observera sans rien faire, les syndicats applaudiront car vous utiliserez des méthodes inventées par eux, les politiques (à commencer par notre jobastre du Poitou) expliqueront que…quandonestàboutonpeuttoutsepermettre et les journalistes vous feront des papiers exceptionnels car ils sentiront, en vous, le révolutionnaire caché. Il est même possible que notre pays redore ainsi son image au niveau international.

Alors il n'y a plus à hésiter une minute….au boulot !

Géronte d'ALlauch

Petite bordille …

Est-il vraiment nécessaire de commenter ?
lenonce
Ajouté le 12 avril: Pris par le temps, ma note était laconique à l' extrême. Géronte a réparé cela. Voici son commentaire sur ce sinistre personnage que la vidéo nous montre, puant de morgue et d' arrogance, au soir du deuxième tour des municipales …

Tous nos lecteurs ne baignant pas toujours dans le cloaque des turpitudes de la vie politique française, je pense qu'il est bon de rappeler pourquoi un tel titre sur ce maire DVG qui se pavanait devant les caméras. 
Un article publié dans LE POINT.FR le 7 avril 2009 nous donnera quelques précisions indispensables à la compréhension du titre et du rejet, par les rédacteurs de LENONCE, d'un grand nombre de "politique" français.

" Le maire PS d'Hénin-Beaumont, Gérard Dalongeville, a été placé en garde à vue mardi à la section financière de la police judiciaire de Lille. L'éditeur du bulletin municipal de la commune Le journal du pays, en liquidation judiciaire depuis janvier 2008, est également en garde à vue, a indiqué Brigitte Lamy, procureur du parquet de Béthune. Un rapport de la chambre régionale des comptes (CRC) du Pas-de-Calais a récemment épinglé cette commune de 27.000 habitants, laquelle accuse notamment un déficit budgétaire de plus de 12 millions d'euros, soit un tiers de son budget annuel de fonctionnement et une "impasse de trésorerie" de 8 millions d'euros.

La CRC évoquait "une situation exceptionnelle et grave", citant l'absence de maîtrise des dépenses de personnel, les budgets excessifs relatifs à la communication ou aux cérémonies ou encore des emprunts hautement risqués qui représentent un tiers de l'encours. Menacé d'une procédure de suspension pour mauvaise gestion des finances, le maire avait fait retirer lundi soir ses délégations à sa première adjointe PS Marie-Noëlle Lienemann et à un adjoint PCF, David Noël, qui avaient refusé de voter son budget.

Un adjoint au maire jugé le 26 mai

La Fédération du PS du Pas-de-Calais a depuis annoncé des sanctions à l'encontre des élus socialistes de Hénin-Beaumont qui ont voté – à bulletins secrets – ce retrait des délégations. Ces élus – dont Gérard Dalongeville à leur tête – , qui "se sont placés eux-mêmes en dehors du parti" en "rompant le contrat qui les liait aux Héninois et Héninoises", devraient être exclus "dans la semaine", a précisé un porte-parole de la fédération. De son côté, le préfet du Pas-de-Calais avait notifié récemment au maire "une procédure contradictoire de demande d'explication", préalable à une éventuelle suspension."

DALONGEVILLE a bien gagné le titre de "petite bordille"….mais il n'a pas gagné le droit de concourir pour l'obtention du prix LENONCE….il serait capable de tricher pour arriver en tête !

Géronte d' Allauch

Foutage de gueule !

Tiré d'un article sur l'argent des députés dans Politique.net :

"Toutes les sommes reçues par le député s'élèvent donc à 20 208 euros. Le député est libre de les dépenser comme bon lui semble. Au total, les 577 députés perçoivent donc un peu de plus de 11 millions d’euros cumulés par an."

36 députés étaient présents…21 à gauche et 15 à droite. Du coup, rejet d'une loi présentée par la droite alors même qu'elle est majoritaire !

Quant à ce pauvre Karoutchi, il fallait l'entendre parler des parlementaires de gauche "cachés" en dénonçant un "acte de flibuste"…heureusement pour lui que le ridicule ne tue pas.

Politricards français, vous êtes nuls.

Géronte d'Allauch

Des lycéens algériens hissent le drapeau français !

Les faits se sont déroulés au lycée Okba à Bab El-Oued. Quatre lycéens ont arraché le drapeau national pour le remplacer par le drapeau français en écrivant " Vive la France ". (Lire ici)

Ils ont été exclus du système éducatif national et seront poursuivis en justice. Le ministre de l' Education nationale, Mr Benbouzid, est revenu sur sa décision de les priver de bac, mais ils devront le présenter en candidats libres.

Je propose qu' on offre à ces jeunes gens la nationalité française, ainsi qu' une bourse pour poursuivre leurs études en France. En échange, on renverrait en Algérie 400 de nos "jeunes gens" qui ont sifflé la Marseillaise lors d' un match de foot.

lenonce

Grand jeu « LENINE-LENONCE » : les résultats

Résultats que vous attendez tous, tant le nombre de commentaires est important … même si, à l' instar d' Obélix voulant de la potion magique, certains sont passés plusieurs fois !
En fait, je ne sais s' il faut récompenser les réponses ou les pseudonymes. Nous avons eu: 
– le mollusque des Carpathes
– les brûleurs de Caen (?)
– les Dîneurs Pensants
– Industrie lainière du préservatif
– Rock Da House (??)
– la Moule Rieuse
– le Temple de la Contemplation Transversale
– les Petits Crâneurs à la Bite en Bois
– les Adorateurs des Plans Crépusculaires (???)
et jusqu' à ce pauvre Montaigne qui n' en demandait pas tant !
Et le gagnant est … And the winner is … ( tin-tin-tin ! ) 
Caritate Libertine pour: 
En fait, Lenonce, vous organisez un concours Lénine ! " 
( Là, grande explosion de cuivres et pluie de confettis )
qui gagne le droit, et le devoir, de continuer à nous rendre visite aussi souvent que possible. Quoi ? C' est subjectif et partial ? Eh oui mon gars: tu es sur Lenonce ici! Allez les autres, merci pour votre participation, votre imagination et votre fidélité !
lenonce