Une fois de plus la gauche se fout du monde…

La récente reconduite en Afghanistan de trois Afghans a déclenché les fameux cris d'orfraie que seule la gauche française sait pousser.

De Aubry à Montebourg, en passant par Dray, pas de mots assez durs contre Judas/Besson.

Pas un journaliste n'a osé dire à ces rigolos que, sous Jospin, les expulsions dans ce pays (entre autres) étaient beaucoup plus nombreuses. Besson, lui, l'a dit et Chevènement a osé lui répondre (voir son blog)  " Il y a eu des reconduites mais c'était la paix, c'était avant le 11 septembre 2001 ". Et les talibans, ducon, qui faisaient la loi dans le pays en tuant à tour de bras des civils innocents, c'était mieux que la drôle de guerre actuelle ?

Obélix était tombé dans une marmite de potion magique quand il était jeune. Je crois que l'homme de gauche, lui, est tombé dans un chaudron de bonne conscience au même âge.

Consternant.

Géronte