Une nouvelle nominée pour le prix LENONCE : Edwige ANTIER.

Article_SGE_THG73_030707155316_photo00_photo_default-387x512 Je m'excuse tout de suite auprès de Caritate qui voulait interdire ce blog aux enfants tellement les photos qui y sont montrées sont horribles…mais je suis obligé de montrer la tête de celle qui vient de faire un grand pas en avant dans le domaine de la connerie massive. (Par parenthèses il faudrait faire une étude sur l'importance de la dentition dans le comportement de certaines personnes. Voir les articles précédents).

Il s'agit donc d'Edwige ANTIER, pédiatre et secrétaire générale de l'UMP, qui vient de se trouver un nouveau combat puisqu'elle veut déposer une proposition de loi interdisant la fessée. (Je rassure immédiatement certains lecteurs de ce blog, il s'agit de la fessée donnée aux enfants. Pour les autres, il semblerait que notre pédiatre soit beaucoup plus libérale).

Partant du principe que la fessée "excitant l'amygdale cérébrale, inhibe les lobes préfrontaux, bloquant automatiquement tout circuit d'apprentissage chez l'enfant", elle va déposer un projet de loi inscrivant dans le Code Civil l'interdiction de la fessée. Elle va même demander que ce texte soit lu aux futurs mariés par l'officier d'état civil.

J'ai personnellement du mal à voir comment cette loi va fonctionner…à moins que le petit gamin, dénonçant ses parents à son instituteur, puisse faire intervenir chez lui des représentants de l'ordre public.

Une nouvelle connerie donc qui fait dire à Aldo Naouri "cette initiative est d'une stupidité sans nom".

Avec de tels admirateurs, Edwige, tu es en lice pour gagner le prix LENONCE 2009.

Géronte