La guerre des roses a commencé.

B5cf92d8d6b8d2f2f26cd107b52dbb50 Notre rose albinos vient d’écrire un nouveau livre, "l’impasse" (prochainement dans nos kiosques) dans lequel il flingue proprement notre Ségo nationale.

Pour lui l’ex candidate est «une personnalité [qui] n’a pas les qualités humaines ni les capacités politiques nécessaires pour remettre le Parti socialiste en ordre de marche et espérer gagner la prochaine présidentielle». Ségolène n’est qu’une "illusion" qui ne doit pas se prolonger.

Selon Jospin, malgré son aplomb et son courage, Royal est, «une figure seconde de la vie publique», qui n’est «pas taillée pour le rôle». «Avoir commis une erreur [en la désignant] ne justifie pas qu’on la réitère».

Lionel Jospin, qui a tout de même un ego en béton, lui reproche, entre autres, de ne pas s’être suffisamment appuyée sur les succès des années…Jospin !

On aura compris que Yoyo tente de convaincre les militants du PS que Ségolène, "enfermée dans un face à face narcissique avec l’opinion" ne vaut rien…et qu’il est préférable de ne pas l’élire à la tête du PS.

La guerre des roses a commencé.

Géronte d’Allauch