Ils commencent à nous faire chier !

Pelloux " Ils ", ce sont les pêcheurs, les agriculteurs, les chauffeurs-routiers et les taxis, avec leur trogne rougeaude, leurs blocages à la con, leurs dégradations de salopards et leurs éructations de primates: " gnon veu le gazoâl à 40 centimes, gnon veu le gazoal à 40 centimes ". Pauvres cons. Allons-y, je suis en forme, on va se les faire un par un !

– Les pêcheurs, d’ abord, et surtout les châlutiers. Cela fait des années qu’ ils saccagent le fond des mers avec leurs engins, et ils voudraient qu’ on augmentent encore les quotas pour faire disparaître le dernier merlu de la surface des océans. Leurs bâteaux sont obsolètes et consomment la rage. Alors oui, de temps à autre, il y a une catastrophe, des marins se noient et c’ est triste. Justement, si leur métier est dangereux et ne rapporte rien, qu’ ils en changent !

– Les agriculteurs. Avant ils déchargeaient du fumier devant les préfectures, et ça c’ était rigolo. Maintenant, je les ai vu défoncer une route avec leurs tracteurs ! Ce n’ est plus du vandalisme, c’ est du banditisme. Des années aussi qu’ ils vivent sous perfusions européennes: " et gnanana, l’ année a pas été bonne, et gnanana il a gelé, et gnanana il a trop plu, et gnanana pas assez … "  Aux chiottes les pelloux: eux aussi, si planter des navets n’ est plus rentable, qu’ ils aillent limer l’ oignon de la mère Denis et qu’ ils nous foutent la paix !

– Les chauffeurs-routiers, leur blocage des dépots de carburant et leurs opérations escargot. Ils empuantissent le pays, et sont la cause de la plupart des accidents mortels. Avez-vous vu ces vidéos montrant des conducteurs dormant en conduisant, réveillés par le bruit de la bande latérale ? On en voit même un qui se coupe les ongles des pieds (!).

– Les taxis, alors eux je les adore ! Avec leur look de proxo, leurs chaînes en or déroulées sur une moquette de poils et leurs allemandes haut-de-gamme, flambant neuves, à 60 mille euros pièce: " Eh putain, c’ est notre outil de travail, con ! ". Quand on sait qu’ on peut faire Marseille-Londres pour 30 euros aller-retour en avion à réaction, et Marseille-Aéroport de Marseille Provence pour 120 euros A/R avec leurs voitures à la con !

Voilà, c’ est fini. Putain ça fait du bien !

Lenonce