Offensive anti-chrétienne en Algérie.

Imaginez trente secondes (mais pas plus longtemps) qu’en France nous condamnions à la prison avec sursis des musulmans pour "pratique illégale d’un culte non chrétien" !

J’entends d’ici les hourvaris provoqués par tous les bien-pensants (et ils sont nombreux) de notre pays.

Hé bien traversez la Méditerranée et vous tomberez sur un pays qui pratique encore, en 2008, ce type de condamnation.

Extrait du FIGARO INTERNATIONAL de ce jour :

" Un tribunal correctionnel du sud-ouest de l’Algérie vient de condamner quatre Algériens à des peines allant de six à deux mois de prison avec sursis. Leur faute : la « pratique illégale d’un culte non musulman ». Les quatre hommes, qui se sont convertis au christianisme dans ce pays de 33 millions d’habitants, dont seulement une dizaine de milliers de chrétiens, n’ont pas exercé leur religion dans le cadre prévu par la loi.

Début mai, un groupe de six hommes avait été interpellé à Tiaret à la sortie du domicile d’un deux et accusés d’avoir participé à une messe dans ce lieu qui n’est pas prévu à cet effet, selon les forces de sécurité.

En effet, en Algérie, le culte chrétien (catholique et protestant) est autorisé, mais l’exercice de toutes les religions est strictement encadré. Selon la loi controversée de février 2006 réglementant le culte en Algérie, le lieu de culte et son servant doivent être agréés par le ministère des affaires religieuses. Cette loi a conduit à la fermeture de dizaine d’églises, mais aussi de quelques mosquées."

L’Algérie, pays progressiste s’il en est, se lance dans une véritable chasse aux chrétiens. Les procès pour "délit de chrétienté" se multiplient dans l’ouest Algérien. Ces derniers vivent de plus en plus leur foi dans la clandestinité.

S’ils continuent comme cela ils jetteront bientôt les croyants "non musulmans" aux lions…c’est certain !

Géronte d’Allauch