La gestion socialiste de la Seine-Saint-Denis…

5oi8ca2torubcawdtoytca6hocpfcac06_4 La gestion de Claude Bartelone dans le département de la Seine-Saint-Denis laisse à désirer, c’est le moins que l’on puisse dire. Ce grand donneur de leçons aurait réussi l’exploit d’avoir, dans la dette du département dont il préside le Conseil Général, 96% d’emprunts pourris à taux variables !

La charge annuelle de la dette qui est de 47,5 millions d’euros pourrait ainsi atteindre 75 millions d’euros en deux temps trois mouvements.

Et dire que ce zozo va nous donner des conseils, va pérorer devant les médias et va même (je vous le garantis) accuser le gouvernement (sur l’air de "il nous laisse de plus en plus de choses à notre charge") de l’inéluctable hausse des impôts qu’il va devoir réaliser sur son département.

Dans son blog, j’ai piqué une phrase " alors que les Français sont en but à la politique de régression sociale et démocratique de Nicolas Sarkozy, notre pays a besoin d’une opposition forte, responsable et crédible."

Et bien ne riez pas….l’opposition forte, responsable et crédible…c’est lui !

Géronte d’Allauch