S.O.S PS HS ?

Le péesse, déjà bien malade, va certainement tomber entre les mains de ROYAL.

L’illuminée de Poitou-Charentes rêve d’un nouveau front populaire. Elle l’a dit hier soir, quasiment en extase, en rajoutant "nous finirons bien par nous aimer"…mais en fait, la fine mouche ne s’adressait pas à la salle (qui la rejette à plus de 70%) mais aux militants qui vont certainement voter pour elle car ils l’ont adorée lors de la présidentielle !

Dans le parti, branle bas de combat. Le TSS (tout sauf ségo) a animé la nuit à tel point que SEGO s’est même retirée. Delanoë jette l’éponge et la bouffie de Lille vient d’annoncer qu’elle était également candidate…pour sauver le parti !

Il reste donc en lice : ROYAL, AUBRY et HAMON.

Quand on sait que J.N GUERINI, qui se rallie toujours aux futurs gagnants, s’est allié à Ségolène, inutile de faire appel à la SOFRES pour connaitre le résultat final.

Le scénario catastrophe serait tout de même qu’aux prochaines présidentielles le peuple, qui n’en est pas à une connerie prés, écoeuré de la gestion de SARKO, jette son dévolue sur Marie Ségolène. C’est un scénario tout à fait plausible d’autant que l’élection d’Obama, aux USA, peut donner des ailes à certains.

Géronte d’Allauch